Ma p'tite cuisine!

Ma cuisine de tous les jours!

03 janvier 2009

Retour sur les fêtes!

Voilà, une nouvelle année débute. Que le temps passe vite! Alors, avant de défaire le sapin, un petit retour en arrière sur quelques gourmandises que nous avons savourées durant ces fêtes. Je n'ai pas pris beaucoup de photos (naaannnnnn, c'est pas parce que j'avais trop bu!!! J'en entends déjà certaines!!!!), mais prise dans l'ambiance des soirées, on n'y pense plus.

Pour le soir de Noël, j'avais préparé quelques verrines apéritives dont voici un petit aperçu:

Verrines de saumon sur pesto d'épinards (recette vue chez Chantal)

verrines

Ingrédients (pour 6 verrines moyennes):

Pesto: 200 g de pousses d'épinards, 100 g de pignons, 50 g d'huile d'olive, 1 gousse d'ail, 50 g de parmesan.
Rillettes de saumon:300 g de saumon, 1 cs de crème fraîche épaisse, 20 g de beurre, zeste et jus d'un combava ou citron vert (éventuellement des baies roses)
5 cl de jus de citron, 1 feuille de gélatine et quelques oeufs de saumon (ou de truite) pour la déco.

Préparation:

Réserver quelques feuilles d'épinards et mettre tous les éléments du pesto dans le bol d'un blender ou Thermomix et mixer pour obtenir un mélange grossièrement haché.

Assaisonner les filets de saumon et cuire quelques minutes au micro-onde; enlever la peau et les arêtes, puis émietter à la fourchette. Ajouter la crème, le beurre fondu et le combava. Bien mélanger et rectifier l'assaisonnement.

Faire une gelée de citron: faire chauffer le jus de citron; ajouter la feuille de gélatine trempée et essorée. Laisser refroidir.

Verser le pesto de roquette au fond des verrines

Ajouter les rillettes de saumon puis couler un peu de gelée refroidie mais pas encore prise sur le dessus.

Décorer avec quelques oeufs de saumon (oeufs de lompe pour moi) et une feuille d'épinard.

Ici, une mousse de brousse au basilic dont la recette se trouve ici chez Hélène

noel_blog_017

Pour les autres verrines, je vous laisse aller voir les recettes originales ici chez Chantal

Voici un petit aperçu de la table apéritive de noël. Les photos sont malheureusement sombres.

ap_ritif_noel

je termine ce premier billet 2009 par la note fruitée du "Sangue d'Oro" que j'ai enfin pu goûter le soir du nouvel an!

Je n'ai pas été déçue, il est vraiment fabuleux au palais.

sangue_d_oro2

Sangue d'Oro, le vin italien de Carole Bouquet

Bouquet3

    

C’est une petite île italienne, au large de la Sicile, aux sombres pentes escarpées fouettées par les vents, sous un soleil plombant qui semble immuable. Elle s’appelle Pantelleria et c’est là que l’actrice Carole Bouquet a trouvé ce qu’elle appelle désormais son « chez moi » et où elle s’est imposé le défi de ressusciter un vin d’anthologie, le Passito.

    

Venue en villégiature dans ce coin perdu de la Méditerranée sur les conseils enthousiastes d’Isabella Rossellini, elle tombe amoureuse de l’endroit, y retrouve ses racines méditerranéennes et décide de s’y installer dans un coin reculé, sans même électricité. Désireuse de redonner vie à ces terres abandonnées, elle mettra des années pour racheter les parcelles de plus de 70 paysans afin de constituer son domaine et fera ensuite construire son propre chai afin de vinifier la totalité de sa modeste production, arrachée à cette terre volcanique, aride et sèche.

    

Car les choses ne se font pas facilement à Pantelleria et l’histoire du Sangue d’Oro est affaire d’obstination. Une terre difficile à travailler, aucun accès aux machines pour cause de plantations des vignes en terrasse, peu de main d’œuvre disponible sur place, il en faut de l’opiniâtreté pour sortir de cet éclat de terre isolé un nectar que l’on appelle là-bas Passito, un vin liquoreux à la belle robe dorée, intense et sensuelle.

    

Sa fabrication est complexe, les grappes de raisins (il s’agit d’un Musquat d’Alexandrie, aussi appelé Zibiddo) triées et cueillies à la main sont, selon la tradition, mises à sécher à même le sol pour s’imprégner de toutes les odeurs environnantes, figues, fenouil, pendant plusieurs semaines – heureusement la pluie est rare en ces contrées – afin de concentrer les sucres avant de rejoindre un moult de raisin qui amorcera la fermentation.

    

Quand on sait toutes ces épreuves, on comprend mieux la joie et la fierté que manifeste si volontiers Carole Bouquet de partager ce vin, son vin, fruit de tant d’efforts et de nous donner à déguster un Passito charnu aux notes très fuitées et suaves (fruits secs, ananas, abricot omniprésent), à la bouche pleine et ronde, combinant avec justesse gras et un soupçon d’acidité. Toute à cet enthousiasme, elle abandonne peu à peu ses investissements dans le Bordelais pour se consacrer corps et âme à la terre brûlée de Pantelleria…

    

On la comprend. Quelle jouissance cela doit être que de tirer de cette terre volcanique aride un vin doré à la douceur suave et aux effluves capiteux, véritable « sang d’or » tiré de ce sol noir ratatiné.

    

Conséquence néanmoins de ces complications et de ce tour de force, un prix aussi héroïque que le vin lui-même (comptez 40 € la bouteille)…

    

Un vin d’exception donc, fruit d’une aventure irraisonnée, mais palpitante.

    

    

Sanguedoro_2 

source : ici

Sur ce, je vous souhaite encore à tous une magnifique année 2009!

.

noel_blog_038

Posté par miissval à 09:56 - SALE - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    hum que de délices bravo bonne année bises

    Posté par Claire, 03 janvier 2009 à 13:40
  • Vous avez dû vous régaler!!!
    Bonne année et mes meilleurs voeux!

    Posté par Pupuce, 03 janvier 2009 à 14:41
  • Je ne peux pas ne pas laisser un mot sur le Sangue !! Je m'en suis offert deux bouteilles pour mes 30 ans, la première est bue depuis longtemps, mais la deuxième attend sagement.. C'est une pure merveille !
    Bonne année à toi, si elle continue avec autant de gourmandise ça devrait aller !

    Posté par Véro C.Métisse, 03 janvier 2009 à 14:56
  • Que de bonnes p'tites gourmandises à déguster !
    Bon week-end ;o)

    Posté par Sylvie, 03 janvier 2009 à 16:52
  • bonne année 2009 avec pleins de bisoussssssssssssssssssss

    Posté par lia022, 03 janvier 2009 à 19:45
  • Une très jolie table ! Et puis tu me donnes vraiment envie de goûter ce vin ! ça tombe bien, l'année commence et il nous reste tout plein de temps pour faire de nouvelles expériences ... ;o)
    Grosses bises et très bonne année
    Hélène

    Posté par Hélène (Cannes), 04 janvier 2009 à 09:57
  • de très jolies choses a se mettre sous la dent

    Posté par sab, 04 janvier 2009 à 17:39
  • un petit coucou en passant bonne journée bises claire

    Posté par Claire, 07 janvier 2009 à 10:40
  • Bonne année à toi également !
    Je constate que la table apéritive était copieusement garnie !!
    La verrine saumon épinard me plait bien....

    Posté par agastache29, 08 janvier 2009 à 14:13
  • Hello Val

    me voici sur mon premier week end (presque) tranquille pour te souhaiter une très bonne année 2009.. j'ai l' impression qu'elle a bien débuter avec toutes ces agapes lol

    Je t'embrasse

    Coco

    Posté par Cocopassions, 10 janvier 2009 à 23:52
  • miam miam que de très belles choses !!!!!!!! très appétissants, très beaux, très chic !

    Posté par Audrey, 19 avril 2009 à 22:45
  • Bonjour ,

    Je suis tombé par hasard sur votre blog que je trouve trés interréssant .
    Je viens vous faire un peu ma pub car moi aussi je suis musicien et voici ma formation .
    http://superswing.over-blog.com
    Notre vidéo
    http://www.dailymotion.com/video/x8elin_clip-de-superswing-love-is-here-to_music
    Bonne continuation
    Cordialement
    max

    Posté par Max, 07 octobre 2009 à 06:47

Poster un commentaire